Présentation du livre de Simone Pieranni « Red mirror » sur l'Internet et le numérique en Chine. C'est maintenant en visio.octopuce.fr/b/her-ctt-kk

@Shaft

L'auteur commence par rappeler que l'app la plus utilisée, , n'est pas celui qu'on connait en Occident. Ce n'est pas juste une app de messagerie instantanée, c'est une « super app » qui inclut tout, notamment l'argent (on n'utilise plus le liquide en Chine).
Et c'est aussi une plate-forme où tournent des applications.

Et bien sûr l'État a accès à toutes les données de qui, vu son usage, connait tout sur tout le monde.

Follow

Par contre, l'auteur relativise le système de crédit social. Ce n'est pas encore un système national unifié, plutôt plein de systèmes différents, dont certains ne sont pas très différents de ce que font des boîtes comme Equifax aux USA (ou Uber, où tout le monde note tout le monde).

· · Web · 1 · 1 · 2

Et pas étonnant que le gouvernement chinois soit très friand du concept de « smart city » et le promeuve à toute occasion. 500 « smart cities » prévues, avec accès contrôlé.

« C'est comment, la Chine ? »

« C'est comme vivre en Grande-Bretagne pendant la révolution industrielle »

@bortzmeyer Ça doit expliquer pourquoi les commençants font la gueule quand on sort ses billets ^^ #OuPas

Sign in to participate in the conversation
Mastodon - Gougère Network

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!