Suivre

Lu sur Twitter, à propos du problème des applications informatiques développées par une ESN qui s'en fout, suite à un cahier des charges écrit par un incompétent : « le problème, c'est la séparation penseur/faiseur ».

« Séparation penseur/faiseur », c'est le meilleur résumé de l'absurdité des cahiers des charges que j'ai lu.

@bortzmeyer Dans le même genre dans mon métier : tu rédiges un cahier des charges bien dodu et plein de normes, c'est validé, ça part aux Achats qui rédigent l'appel d'offres et ils trouvent que c'est trop compliqué.
Toi tu fais 50 pages, eux ils réduisent à 8 et trouvent ça bien mieux 😱
Et c'est publié comme ça...

@VoronoV J'imagine bien la scène : « C'est quoi toutes ces pages qui ne parlent que de sécurité ? Ça va rendre le vendeur confus, tout ça. Allez : on vire ! » 🙃

@MartinShadok Oui voilà 😢
Finis les barèmes d'évaluation des offres, finies les mentions des normes, a pu les tests des échantillons...
YOLO faut qu'on achète, quitte à assumer acheter de la crotte.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon - Gougère Network

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !