-dl est un logiciel libre permettant de télécharger des vidéos depuis plusieurs plateformes de distribution (pas seulement ). Il était distribué à partir de la plateforme de développement de logiciels , propriété de . Il vient d’être retiré, sans discussion et sans possibilité pour l’auteur de se défendre (à la cow-boy, comme souvent aux États-Unis) suite à une demande de la , le lobby d’Hollywood.

L’ancien dépôt : github.com/ytdl-org/youtube-dl

Des miroirs vont certainement apparaitre, comme git.rip/mirror/youtube-dl

Mais en attendant, leçon à en tirer : ne pas utiliser de plate-forme de développement centralisée étatsunienne. Migrer vers, par exemple, un Gitlab bortzmeyer.org/github-to-gitla

Afficher le fil de discussion
Suivre

À noter que l'argument de la RIAA (« youtube-dl _peut_ servir à télécharger illégalement ») est à la fois exact et, s'il était appliqué partout, supprimerait tous les logiciels.
C'est d'ailleurs le même argument qu'avaient utilisé les safistes pour harceler Fedilab (et F-droid) parce que ce client fédivers _pouvait_ permettre d'accéder à des instances fascistes.

@bortzmeyer

Sauf que d'après ce que j'ai vu, dans leurs tests il y a 3 chansons protégées par le droit d'auteurs.

Donc ils ne peuvent pas dire que le programme est utilisé de manière détournée

@dj @bortzmeyer moué, faut voir dans quel pays sont exécutés les tests… en France, "l'auteur ne peut interdire les copies strictement destinées à l'usage du copiste…" enfin c'était avant DADVSI et HADOPI…

@mmu_man @dj @bortzmeyer DADVSI et HADOPI ne changent pas cette exception au droit tant que le programme ne casse pas de DRM.

@dj On s'en fout enfait, ça ne justifie en rien l'attaque pour demander la suppresion de youtube-dl…

Si les ayants-tous-les-droits avaient une once d'honnetéte, ils ne demanderaient que la suppression des extraits de tests QUE SI les tests sont exécutés dans des pays qui n'ont aucune notion de fair use ou équivalent. Tout le reste n'est qu'un ramassis de mauvaise foi, avec ces morceaux pour tests utilisés comme excuse pour « justifier » une demande abusive…

@bortzmeyer

@bortzmeyer les autoroutes _peuvent_ permettre à des terroristes de se déplacer…

@bortzmeyer Est-ce qu'un navigateur web ne peut pas être considéré comme un logiciel permettant d'accéder à des contenus illégaux ?

@im Si, tout à fait. C'est pourquoi le retrait de Fedilab du Play Store par Google (à la demande des safistes) est scandaleux. Avec cet argument, ils auraient dû retirer Chome !

@bortzmeyer On devrait demander en masse à supprimer Chrome avec le même argument, du coup ! Ça aurait des chances de passer ? 😅

@bortzmeyer Et Word (etc.) permet de produire des contenus redoutables, danger!

@bortzmeyer Les voitures, les marteaux, les cuillères, les cailloux peuvent aussi servir à faire des choses illégales (comme tuer).
Du coup les USA ont prévu de les retirer de la circulation, ou pas ?

@bortzmeyer faut descendre wget, curl, ainsi que toutes les libs de tous les langages capables d'ouvrir un socket réseau, moi je dis, d'abord! Sales pirates!

La RIAA a more frappé, à ce que je vois. Drôle que ce soit après le rachat par Microsoft, quand même.... Le soft existait bien avant. Est-ce qu'il y a eu des tentatives antérieures? Tant de questions...

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon - Gougère Network

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !