Suivre

Bonjour, Bruxelles !

Second jour du fosdem.org/2020/

Logiciel libre, gloire, amour, bière et beauté au programme.

Première conf' « l'open source [sic] est attaquée » et comment la (le ?) défendre.

Afficher le fil de discussion

« a commons is any unregulated, shared good. » N'importe quoi. Les orateurs n'ont pas lu Elinor Ostrom, et reprennent la connerie de droite de la « tragédie des communs »

Afficher le fil de discussion

Les attaques contre l'open source [sic]. "openwashing", privateur se déguisant en open source, PR rejetées mais qui se retrouvent ensuite dans la version "enterprise" du logiciel, etc.

J'apprends le terme d', sur lequel les orateurs tapent. en.wikipedia.org/wiki/Open-cor

Afficher le fil de discussion

Question openwashing, on voit des licences privatrices avec des noms comme "community licence" ou "public licence".

Afficher le fil de discussion

Attention avant de cliquer le lien suivant, ça redirige vers Google.

oss.cash/ : étude de la valuation du logiciel libre.

Afficher le fil de discussion

Les solutions possibles aux attaques contre l'open source [sic]

- régulation étatique par exemple pour protéger les termes comme "open source" (contre la pub mensongère) Ping @quota_atypique

- certifications privées

- les entreprises ne sont pas assez représentées dans les instances "open source", c'est pour ça qu'elles font scission, pour éviter cela, il faudrait mieux inclure les entreprises dans l'open source

Afficher le fil de discussion

Proposition d'élargir la RSE à l'open source. « Nous diminuons notre empreinte carbone et avons doublé le nombre de commits dans des projets open source. »

Afficher le fil de discussion

Bon, en résumé, cet exposé était surtout un appel à renforcer l', coincée entre FSF et partisans de l'OpenCore, et à la financer.

Afficher le fil de discussion

J'aime bien son modèle en couches, où le DNS et X.509 sont en dessous des applications (contrairement à ce qui est souvent enseigné).

Et dans la couche Applications, il y a Google et Libra :-)

Afficher le fil de discussion

vise à remplacer complètement l'infrastructure. L'idéel serait un protocole style OTR à la place d'Ethernet ("CORE"), une DHT à la place de BGP ("R5N"), Ratchet/Axolotl à la place de TCP ("CADET"), et GNU Name System à la place du DNS, etc.

Afficher le fil de discussion

Et les applications par dessus, comme pour le fric et re:claimID pour l'identité.

Afficher le fil de discussion

Pour fonctionner aujourd'hui, peut utiliser UDP/IP comme substrat, voire HTTPS pour passer partout.

 

Afficher le fil de discussion

est un projet déjà ancien. En cours : réécriture complète des couches basses, transport sur QUIC, travail sur la spécification de GNS (GNU Name System), nouvelle mise en œuvre de GNS (en Go), SecuShare (un rézosocio)... gnunet.org/

Afficher le fil de discussion

Un peu d' (Internet des Trucs) maintenant, à .

« L'Internet des Trucs, c'est une maison remplie de caméras et d'ampoules connectées. Avec un accès contrôlé par le "cloud". C'est inefficace, sauf pour la surveillance de masse. »

Afficher le fil de discussion

Encore du , le futur rézosocio de qui déchire sa race (parait-il). Apparemment toujours « en projet ».

Afficher le fil de discussion
Déplier

@sintzoff
Forcément, du coup, ça me fait me demander quelles sont les dates passées ou futures qui donnent la même chose écrite en YYYYMMJJ et JJMMYYYY…
@bortzmeyer

@come @sintzoff Douze dans le passé (MM allant de 01 à 12, JJ égal à MM), aucune dans le futur.

@bortzmeyer Dans mon petit cerveau embrûmé 12121212 n'est pas un palindrome. :-)

@come @sintzoff

@nono @sintzoff @come « es dates passées ou futures qui donnent la même chose écrite en YYYYMMJJ et JJMMYYYY »

@bortzmeyer Ah pardon, j'ai raté des bouts.

Mais du coup, tu souffres du bug de l'an 10000. ;-)

@sintzoff @come

@bortzmeyer tiens, tu as fait celle de 9h sur "combien d'ingénieurs pour changer une ampoule connectée" ?

Déplier

@bortzmeyer Je n'ai pas compris le lien avec l'empreinte carbone ici 😕

@MartinShadok L'empreinte carbone (et, d'une manière plus générale, le développement durable) sont, aujourd'hui, avec la non-discrimination, les points qui sont le plus mis en avant en RSE.

L'idée des orateurs était d'y ajouter l'open source.

@bortzmeyer Oui enfin, la minorité d'entreprises qui n'ont pas de mauvaises intentions sont proches de la communauté (Je donnerai pas de nom, les concernées se reconnaitront).

Et celles qui veulent juste maximiser leurs profits sans trop investir dans le dev, en vampirant du code écrit par d'autres, et en faisant du FUD « Le proprio c'est mieux pour les vrais professionnels, faites nous confiance » continueront. Les « inclure » ne changera rien à leurs objectifs et méthodes.

@quota_atypique

@bortzmeyer il faudrait une possibilité de prévenir l'utilisateur du navigateur qu'une ressource a été déplacée vers un endroit « suspect ».

N'y a-t-il pas d'extension indiquant une réponse HTTP avec un code 3xx ?

@sintzoff Ah, en plus du bandeau cookie, un bandeau « vous allez changer de nom de domaine, OK ? » (et évidemment, pas de bouton Annuler).

@bortzmeyer Détourner des PR de cette façon, je suis pas sur que ce soit légal. Faire croire aux contributeurs qu'ils contribuent a du libre, et faire semblant de rejeter la PR, pour en suite en faire du code privateur vendu souvent au prix fort, globalement je vois par la difference avec une violation de licence/un changement de licence sans accord des auteurs… Ça doit être attaquable devant an tribunal.

@devnull 1) Souvent, le développeur n'ose pas ou n'a pas d'argent (la justice est pour les riches) 2) Parfois, le code du PR a été suffisamment modifié pour qiue le plagiat ne soit pas évident.

@bortzmeyer 1) Ça ne sert à rien que les devs y vont seuls tête baissés, avec des avocats random qui ne comprennent peut-être rien aux licences libres… Y a des organismes dont le rôle est de veiller au respect des licences libres. C'est une piste.
2) Ça mérite de regarder au cas par cas, pour voir les quels peuvent être gagnés. Il y a déjà eu des gains de cause coté libre face à des entreprises qui violent les licences libres, pour leurs intérêts, ou des rétractions pour éviter le procès.

@devnull "Y a des organismes dont le rôle est de veiller au respect des licences libres. C'est une piste." Les orateurs en sont là, justement, avec un appel à faire de l'OSI un gros truc avec du fric.

@bortzmeyer Si ça permet de mieux se défendre contre les parasites, quitte a réutiliser leurs armes contre eux…

@bortzmeyer « connerie de droite ? ». Saleté de gauchiste ! La main invisible du marché vaincra ! 🤚

@bortzmeyer « (remettre en cause la propriété privée des moutons) ». Ah mais t'es marxiste, en fait. Un effet de ma conf « Marxisme et internet » au PSES y'a 4 ans ? 😁

@AugierLe42e D'un autre côté, considérer les moutons comme des moyens de production va sans doute énerver les animalistes.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon - Gougère Network

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !