Suivre

Le 12 août dernier, les médias ont annoncé en fanfare le lancement de , le « français », lancement déjà annoncé en juin 2018. En réalité, une étape (purement bureaucratique) a été franchie. Mais quel avenir attend Salto ?

bortzmeyer.org/salto.html

@schaptal Exactement. (Je ne prends guère de risque en prédisant l'échec.)

@schaptal Oui (cf. mon avant-dernier paragraphe sur les possibles vrais buts)

@bortzmeyer Que le but de Salto soit de tuer Molotov (qui lui même a englouti des fortunes) c'est une évidence...

@Natouille @bortzmeyer Non mais dans un dossier sur le cloud public, certains acteurs m'ont sorti OVH comme concurrent sérieux d'AWS...

@schaptal @Natouille @bortzmeyer Peertube pourrait être un concurrent à Salto (et l'emporter sur lui) mais il va falloir que certain.e.s se salissent les mains...

@schaptal Évidence que j'ai trouvé sur les réseaux sociaux, mais que les médias n'ont apparemment pas mentionnée.

@bortzmeyer
Spoil : le même que le moteur de recherche européen dont j'ai oublié le nom ?

@bortzmeyer

Pareil que le cloud souverain -> des trucs pour es copains avec de l'argent public.
C'est le fondement de la startup beaucoup de vent qui arrive à se vendre à un péquin qui boit le bouillon.
Sauf que là c'est l'argent public qui n'est pas magique... enfin ca dépend pur qui.

Bonjour @bortzmeyer

Chouette article, qui a malheureusement l’air bien trop vraisemblable. Pour ma culture, tu aurais des articles ou sources sur le côté « décision entre-soi dans des bureaux fermés » du projet ? Des noms de responsables ? J’ai envie de regarder leur palmarès pour achever de me faire peur

@bortzmeyer

> Affirmer que le projet avance alors que pas une seule ligne de code n'a été écrite est révélateur d'une certaine vision : celle qui ne connait que les réunions au sommet, et jamais les considérations opérationnelles



J'aime beaucoup cette phrase … lignes de code qui sera éventuellement écrites par une tripotée de stagiaires …

@shnoulle @bortzmeyer on doit pouvoir les attaquer pour tromperie. C'est pas le bloqueur qui empêche, c'est bien eux.

@mmuman Je dis pas le contraire (et si je peux je passe direct par #youtube-dl mais vu ce qu'il y a d'intéressant sur m6 …) . cependant, à la rigueur #ublock : pourquoi pas, mais #PrivacyBadger … cc @bortzmeyer 

@bortzmeyer
Bonjour et merci pour cet article très intéressant
De mon point de vue, la télé à l'ancienne à un avantage : on sait à qui on a affaire.
Je pense que cette notoriété aura sa place sur internet. Le modèle de diffusion changera sûrement mais on retrouvera ces grandes figures sur internet.
En cela, arrêt sur images est précurseur.

@Ju_ Sur Netflix aussi, on sait à qui on a à faire. Sur une instance PeerTube mono-utilisateur également.
YouTube (ou une instance PeerTube qui accepte d'autres utilisateurs) est plus compliqué. Il est clair que YouTube n'est pas un pur hébergeur (ils censurent, ils mettent en avant certaines vidéos) mais ce n'est pas non plus un éditeur comme TF1 ou Netflix. 1/2

@Ju_ Et, en prime, le manque de littératie numérique fait que pas mal d'utilisateurs de YouTube ne comprennent pas bien la différence entre YouTube et le youtubeur. (« La Terre est plate, je l'ai vu sur YouTube »)
2/2

@bortzmeyer

Intéressant et détaillé mais pourquoi tu parles du "ridicule OS souverain" alors que c'est une très bonne idée s'il s'agit d'enfin financer Replicant, Debian et Osmocom?

@bortzmeyer

Justement j'en suis moins certain, se baser sur une distribution Linux a été mentionné à l'époque (à la marge certes), et certains députés ou sénateurs sont très attentifs à cette opportunité.
Comme tu le dis bien dans ton post de blog sur le sujet, ça a surtout été le grand flou artistique sans grand-chose de concret derrière, ce qui laisse de la marge à toutes les interprétations.

@bortzmeyer

Donc plutôt que de fermer ces interprétations en ridiculisant le concept même comme tu le fais (et d'autres libristes avec toi) me paraît contre-productif par rapport à encourager une interprétation plus intéressante en insistant sur le fait qu'un OS souverain n'est viable qu'en se basant sur l'existant libre (par exemple en expliquant comment CLIP est une très bonne idée et que le processus peut être répliqué pour un usage moins de niche).

@bortzmeyer

(il ne faut jamais sous-estimer les vertus de la répétition)

@bortzmeyer

Note aussi que le ministère de l'éducation a été capable de choisir Python comme langage officiel pour l'apprentissage de la programmation au lycée, donc tu vois bien qu'il ne faut jamais désespérer.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon - Gougère Network

Vive les gougères ! mnt-by: @yapret @papaeng89