Suivre

Bonjour, Choisy-le-Roi ! Quatrième (et hélas dernier) jour de Pas Sage En Seine.

Le premier orateur est victime du RER C donc, en l'attendant, des animateurs nous animent, et un participant à nous fait un impromptu sur G[où est l'accent ?]1.

Entre autre, Duniter va être recodé de Typescript en .

@bortzmeyer : Il y a tout un tas de solutions pour taper #Ğ1, tout le monde a sa solution ( voir le forum : forum.monnaie-libre.fr/t/comme ).

Et oui, c'est assez pénible.😉

@PirBoazo @bortzmeyer Ğ moi je l'ai en maintenant appuyé G sous android avec rom Samsung

@bortzmeyer Non ! Ça, ça fait l'accent tchèque ! Il faut mettre une brève sur le G (compose b g ou compose u g) : Ğ.

@bortzmeyer C'est mieux, non ? 😊

(Je remarque que je n'ai pas l'accent tchèque sur mon téléphone, zut. Je ne peux taper que la brève et l'accent de l'espéranto : ğ et ĝ. Il faudrait que je règle cela, tiens.)

«  Les réseaux communautaires, une autre façon de construire Internet » par zorun

Prochaine réunion mondiale des réseaux comunautaires à Saint-Denis (banlieue, mais pas du même côté que Choisy).

« Créer un nouveau réseau associatif, c'est ajouter un flocon à l'Internet »

Intérêt des réseaux radio : pas de dépendance, on contrôle l'infrastructure à 100 %.

Intérêt des réseaux filaires : plus performant. Mais on dépend de l'opérateur du câble. « Quand c'est Orange, c'est moins facile. »

Être un opérateur, et avoir ses propres adresses IP (et son propre numéro d'AS, de système autonome). Ici, @scani89 : stat.ripe.net/AS201080#tabId=a

Et il y a des réseaux associatifs partout dans le monde

FreiFunk en Allemagne freifunk.net/

Rhizomatica au Mexique (utilise le GSM) rhizomatica.org/

B4RN en Angleterre b4rn.org.uk/

Et bien sur Guifi en Catalogne, la référence guifi.net/

Et si vous vous intéressez aux réseaux d'accès à l'Internet associatifs / communautaires, n'oubliez pas de lire le RFC 7962 bortzmeyer.org/7962.html

Du 8 au 14 juillet, le grand rendez-vous annuel de la communauté des FAI associatifs, . À Saint-Denis, au 6b. @battlemesh12 battlemesh.org/

Maintenant, @aeris sur le et les usages modernes.

Ça va troller. (Mais l'orateur dir que non.)

Le changement des dix dernières années : le binaire n'est plus sur la machine de l'utilisateur. Il est dans un espace lointain et nébuleux. Exemple, passage de LibreOffice à GoogleDocs. (Ou de pidgin à Rocket chat ou Slack)

D'où le passage à des logiciels non-libres comme Mongo DB ou Redis (qui ne veulent pas être utilisés par Amazon sans contrepartie).

Je déments tout à fait les propos qu'@aeris me prête. Je n'ai jamais dit qu' ne marchait pas. Juste que c'était le bordel. Tous les jours, des logiciels très différents interopèrent avec ActivityPub. (L'exemple des sondages n'est pas convaincant : mon instance Mastodon ne gère pas les sondages, et OSEF.)

Pour , la banque a refusé de donner les coordonnées du conseiller financier, il faut passer par l'application mobile (Société Générale, mais c'est pareil pour les autres banques, toutes aussi pourries et anti-libre).

« On aurait dû faire du libre beaucoup plus dur, plus violent. » C'est Theo de Raadt qui cause à ?

@bortzmeyer J'aimerais bien qu'il vienne ça risque d'être épique :D

Mais qu'est-ce que les sondages Mastodon ont fait à @aeris ? Il cite encore ce cas, tout à fait marginal et sans importance.

« Il faudrait en fait refonder toute notre société [plutôt que de faire du logiciel libre]. » Ah, oui, mais ça va pas être facile.

« Les utilisateurs n'en ont rien à foutre du logiciel libre. » Ben oui, et les citoyens n'en ont rien à foutre de la démocratie, donc faut la laisser tomber.

Et maintenant de la avec @schaptal « Ce que la littérature de science-fiction peut nous apprendre de l'informatique »

Dans la SF, l'informatique est toujours très en retard sur la réalité (exemple, maintien des mainframes non connectés, bien après l'apparition des micros et des réseaux).

@bortzmeyer

Ce que les autres font, je m'en fou, du moment que je peux continuer à l'utiliser.

on ne peut pas faire le bonheur des autres contre leur gré.

@bortzmeyer

Cela dépend du mode penser bottom-top ou top-bottom. D'un coté on refonde la société qui crée de nouveaux comportements, de l'autre on change les comportements et la société change.

C'est un choix (politique) qui dépend des moyens que l'on a. si une personne à les moyens de changer la société, je vote pour elle, sinon je milite pour le libre.

@bortzmeyer puis je voulais installer l'appli de la DB (SNCF outre-rhin) sur mon Jolla. Bin non, ils avaient utilisé Google play. Et donc, ils contrôlent beaucoup plus que leur propres clients. Nos institutions les ont forcés sur nous. Mais je suis pratiquement seul à trouver cela dramatique

@bortzmeyer ma banque-pas-en-ligne (mais avec laquelle je fais tout en ligne ou par téléphone, bref c'est pas le sujet) mets en clair sur le site internet toutes les coordonnées de mon conseiller (une fois connecté à mon compte évidemment).
Mauvaise banque, changer de banque ;)

@brunospy C'est temporaire. Encore quelques mois et, comme les autres banques, elle essaiera d'imposer son app.

@bortzmeyer @aeris C'est peut être une question de formulation. Au moins on est tous d'accord qu'#ActivityPub c'est le bordel :) #PSES2019

@bortzmeyer J'aurai tendance à penser qu'en interdisant l'usage commercial, on est plus (+) libre : les structures sociales sont pourries et pourrissent donc l'idée du Libre (ou ma conception). On retombe sur le "structure sociale mauvaise, changer structure" 🤔

@bortzmeyer Et en Occitanie le réseau Tetaneutral où œuvre mon vieux copain @mherrb 😉

@schaptal L'orateur a fini par arriver. Mais beware le RER C aujourd'hui : faut prendre de la marge.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon - Gougère Network

Vive les gougères ! mnt-by: @yapret @papaeng89