Suivre

Encore un bout de qui disparait : on ne peut plus voyager en train sans donner son identité officielle. Prenez la bagnole, plutôt !

liberation.fr/checknews/2019/0

@bortzmeyer L'article est un peu trompeur : les e-billets ont toujours été nominatifs et susceptibles de controle d'identité dans le train. Par contre les "billets papier" (IATA) étaient effectivement non nominatifs (malgré la présence d’un nom indiqué dessus)

@immae L'article est 100 % correct. Les e-billets n'étaient pas obligatoires, maintenant, ils le sont.

@bortzmeyer Je parle de cette phrase en premier paragraphe de l’article : à en croire une affichette de la SNCF, les usagers doivent désormais décliner leur identité pour obtenir un «billet émis au format e-billet»

@immae @bortzmeyer je confirme qu'on dirait que c'est nouveau alors que non. Je dois avoir des e-billets depuis plus de 10 ans

@Natouille @immae Non, non, non. La nouveauté n'est pas le e-billet, mais son caractère obligatoire.

@bortzmeyer @Natouille ben c’est "évident" pour moi qui connais par cœur le système de vente de billets de trains, mais la phrase veut dire tout autre chose quand on ne le connaît pas. La phrase veut assez clairement dire "avant vous aviez un e-billet non nominatif, maintenant non" et c’est seulement plus tard dans l’article que cette impression est corrigée.

@bortzmeyer @Natouille @immae
Et ça dponne lieu à twitter.com/marqu_eric/status/

En toute rigueur c'est une fuite de donnée personnelle. Et même de donnée d'identification.

@R1Rail @bortzmeyer @immae ben si il lui a souhaité en voyant la date sur le billet lors du contrôle, non

@bortzmeyer Le e-billet est obligatoire, si on passe commande via l'indicible (au sens lovecraftien) oui.scnf ou l'appli que je suppose être une émanation d'Azathoth. Les personnes ayant la chance (temporelle et géographique) de pouvoir se rendre en gare pour choper un billet en bois mort sont encore épargnées. 10 contre un que c'est pour éviter que la CNIL ne gueule trop fort 🤔

@Natouille @immae

@Shaft @Natouille @immae Ça ne marche pas pour les TGV (sous leurs différentes dénominations), cf. article de Libé cité.

@Shaft je croyais qu'ils mettaient un point d'honneur a fermer les guichets et a avoir des bornes d'achat en vrac?

on m'aurait menti?

@ashgan C'est bien le cas.

mamot.fr/@Shaft/10229710762992

Virer les agents tenant les guichets, c'est la prochaine étape s'ils suivent les conseils du guides des castors néolibéraux juniors

@bortzmeyer bon mais bagnole signifie souvent autoroute qui signifie souvent péage qui signifie souvent carte de crédit et donc....bref à part le vélo ou les pieds....

@gloutonbarjot Pour l'instant, je n'ai pas encore vu de péage d'autoroute qui n'accepte pas le liquide. (Mais, évidemment, ça viendra.)

@bortzmeyer oui: à la place du terme "souvent" j'aurais du dire "de plus en plus". Ce que je voulais dire c'est que, que ce soit pour des raisons pratiques ou de (pseudo) sécurité, la tendance va au sacrifice de la vie privée, un peu partout. Le train, et c'est aussi le cas dans d'autres pays, comme en Suisse (le SwissPass même si les billets payé en cash existent toujours), n'est finalement qu'un exemple parmis d'autres.

@gloutonbarjot
carte de crédit ou liquide, de toute façon la plaque d'immatriculation est filmée.

@bortzmeyer

@bortzmeyer J'avais raté un bout de phrase :)

"quel que soit le canal de distribution, précise Voyages SNCF à CheckNews : «Gares, bornes libre-service, internet, agence de voyages, etc.»"

Bien :

– il va falloir déchaîner les enfers sur ces gens.
– se demander si la loi "Savary" mentionnée est déjà allée dire bonjour au CC 🤔

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon - Gougère Network

Vive les gougères ! mnt-by: @yapret @papaeng89