Suivre

Une grande partie de la sécurité du Web repose sur des certificats où une (AC) garantit que vous êtes bien ce que vous prétendez être. Traditionnellement, l'émission d'un certificat se faisait selon un processus manuel, lent et coûteux. Un mécanisme standard existe désormais, avec le protocole , normalisé dans ce 8555. Son utilisateur le plus connu est l'AC .

bortzmeyer.org/8555.html

@Shaft Pas mal de RFC citaient déjà ACME comme "placeholder" (l'équivalent corporate de M. Michu).

@bortzmeyer Oui, mais je vois ACME, je pense instantanément aux cartoons de Chuck Jones :)

ACME, gestion des certificats Afficher plus

ACME, gestion des certificats Afficher plus

ACME, gestion des certificats Afficher plus

ACME, gestion des certificats Afficher plus

ACME, gestion des certificats Afficher plus

ACME, gestion des certificats Afficher plus

ACME, gestion des certificats Afficher plus

ACME, gestion des certificats Afficher plus

ACME, gestion des certificats Afficher plus

ACME, gestion des certificats Afficher plus

@bortzmeyer Nitpick pour " le serveur ACME va devenir client HTTP et chercher à récupérer https://DOMAIN/.well-known/acme-challenge/Vyzs0Oqkfa4gn4skMwszORg6vJaO73dvMLN0uX38TDw." parce que cela peut entraîner une confusion. Cf section 8.3 du RFC, c'est HTTP dans l'URL, pas HTTPS.

@pmevzek Exact, et je le dis en plus dans le texte. Corrigé, merci.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon - Gougère Network

Vive les gougères ! mnt-by: @yapret @papaeng89