ah ouf, on apprends que le blocage de contenus via le DNS se fait via un déréférencement Facebook

tokensinvaders.com/2019/04/09/

@ashgan Déjà, le premier schéma est faux (le nom de domaine, c'est le truc complet).

@bortzmeyer tout l'article est a l'avenant.
j'ai pas pensé a poser un CW pour les petits cœurs fragiles 😔

Suivre

@ashgan « Il vous est possible aussi d’acheter des noms de domaine gratuit » Il est aussi fort en économie qu'en !

@bortzmeyer y'a plus qu'a revoir tous tes slides de cours, faut corriger tes bogues.

@ashgan Et en droit, donc ! « Il existe aussi une autre manière de censurer, du faite de la centralisation des noms de domaines (TLD) auprès de l’IANA il est techniquement possible de leur demander de supprimer du registre une valeur.

Du jour au lendemain il serait possible de supprimer le nom de domaine google.fr par exemple. » Il n'a vraiment rien compris au DNS...

@bortzmeyer @ashgan je vais dire une connerie, mais si "on" demande à l'afnic de supprimer Google.fr des serveurs gérant le .fr, il se passe quoi ?

@Oupsman @ashgan Tout dépend qui est le « on ». Dans l'article, ils disent que l'IANA peut le faire (ils n'ont pas compris que le DNS était décentralisé) et, là, clairement, c'est faux. (Ils mélangent la racine et le TLD, entre autres erreurs.)

Après, si c'est une injonction d'un tribunal français suite à un jugement, c'est autre chose.

@Oupsman @bortzmeyer probablement rien si tu demande a l'IANA, comme l'article le suggère.
a l'afnic, ça devrait plutôt dépendre d'une injonction d'un tribunal, non?

@bortzmeyer
"Acheter un nom de domaine", me parait erroné. Honnêtement j'ai un peu de mal avec la nature juridique d'un nom de domaine.
J'y vois plutôt une concession d'usage d'un bien public sur une durée limitée, un peu comme les fréquences hertziennes pour les telecoms.

@ashgan

@MarcFramboisier oui, le terme achat est foireux dans ce cas. location me paraitrait plus adapté
@bortzmeyer

@ashgan
"Location", va mieux pour le caractère limité de la durée, mais laisse penser que le registre est "propriétaire" des noms sous son TLD. Or de mon point de vue, un nom de domaine est un bien public.

@bortzmeyer

@MarcFramboisier
c'est certes pas parfait, mais ça parle bien a tout le monde.

je l'exprimerais donc comme ça: toi particulier, tu loue a un concessionnaire (il en est pas proprio non plus, cf les règles d'attributions): t'y fait ta vie, tu t'installe, mais c'est jamais chez toi.
@bortzmeyer

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon - Gougère Network

Vive les gougères ! mnt-by: @yapret @papaeng89