Show newer

"Melmoth furieux" de Sabrina @sabrina Calvo, *enfin* ! Plus vraiment de la lecture, à ce stade d'intimité, mais du tricot dans la ville, les livres, les songes partagés. Plus que le Corbu de "Sous la colline", bien plus que dans la Montréal de "Toxoplasma", Belleville hante mes rêves. Je connais Fi depuis longtemps, & les affects qui nourrissent le bouquin. C'est enfin un écho aux "Minuscules flocons de neige" de ma jeunesse. Je suis bien, là. Pas très envie d'arriver au bout.

🔵​ #RENCONTRES ✨​

> Les traditionnels Encombrants de #LaVolte se tiendront le mercredi 5 janvier 2022 à partir de 20h, au bar LES MARQUISES (145 rue Oberkampf, 75011 Paris) - Pour parler de livres, d'imaginaires, croiser les projets et les idées 💡​

> Et le 6 janvier dès 19h aux Mots à la Bouche, soirée spéciale #SF féministe autour de l'oeuvre de Karen Joy Fowler, avec @Leo_Henry , luvan, Clara Pacotte et Charlotte Houette de l'#EAAPES ⚡​

(Tout savoir sur la soirée > lavolte.net/science-fiction-fe )

📅​ Et pour suivre nos rencontres de la rentrée, c'est par ici > lavolte.net/notre-agenda/

⚡​ SCIENCE-FICTION FÉMINISTE : DE L'INVISIBILISATION À LA REDÉCOUVERTE

✨​ Le 6 janvier à partir de 19h !

En partant du travail de traduction, par luvan et Léo Henry , de textes inédits en français de l’écrivaine Karen Joy Fowler, cette soirée se propose de revenir sur toute une génération d’auteurices de SF ayant profondément influé sur les imaginaires politiques de la science-fiction, et dont l’œuvre a été profondément ignorée en France.

Si Ursula K. Le Guin nous apparaît désormais comme une autrice incontournable, elle n’est pas la seule autrice de son temps à avoir empreint ses récits d’une vision politique et féministe. Parallèlement à ses écrits, dans son sillage aussi, c’est toute une génération d’auteurices de SF qui a essaimé des années 60 aux années 90 aux États-Unis, avec des romans, essais et nouvelles souvent considérés comme cultes outre-atlantique.

Aux côtés de Léo Henry et luvan, qui évoqueront leur attachement à l’œuvre de Karen Joy Fowler et l’impérieuse nécessité qu’il y avait à faire connaître ses textes, Clara Pacotte et Charlotte Houette, fondatrice de l’EAAPES, partageront leurs travaux de recherche autour des liens – amicaux, littéraires, politiques, militants – qui unissaient ces défricheur.se.s de l’imaginaire.

Une séquence de lectures croisées – extraits de nouvelles, sélections de lettres et d’échanges – permettront d’appréhender la force et l’originalité vertigineuses de ce « mouvement » littéraire à part entière, et de se réapproprier cette histoire oubliée de la science-fiction queer et féministe...

👉​ Le lien vers la page de la rencontre > lavolte.net/science-fiction-fe

Nota : une captation de la soirée est prévue ;)

Aquí presentamos a los ganadores de la pesca del atún de este año.

vous savez quoi ? ce soir c'est Noël !

alors comme tous les ans :
youtube.com/watch?v=j9jbdgZidu

'twas christmas eve, babe
in the drunk tank

(...) autour de la question du biais patriarcal dans les économies domestiques. Le chapitre sur la famille comme structure d'échange financier est incroyable, le boulot d'enquête dans les études de notaires lumineux & déprimant. Tout un pan est aussi consacré aux divorces. Gros bouquin, à mettre sous le sapin pour un peu d'ambiance au réveillon !

Enfin, lu le premier épisode de Saint Elme, la nouvelle collab en bédé de Lehman avec Peeters : de la série télé française de très belle qualité. J'<3

Show thread

"Le Boy's Club" de Martine Delvaux, un essai sur les non-mixités masculines, qui part dans toutes les directions mais qui du coup est très panoramique. J'ai particulièrement aimé la séquence sur les manoirs de millionaires / l'urbanisme / l'architecture. Un livre en forme de hub, qui donne envie de creuser certaines thématiques.

& puis "Le Genre du capital" de Céline Bessière et Sibylle Gollac , très solide bouquin qui croise Delphy, Piketty & dix ans de taf de terrain. (...)

Le 6 janvier, on sera aux Mots à la bouche avec Clara Pacotte, Charlotte Houette & luvan, pour causer de la SF féministe états-unienne de la fin du 20è siècle, peu traduite & connue en France. Venez donc !

lavolte.net/science-fiction-fe

Today’s card is The Magician, tools prepared and elements in balance, ready to work her will upon the world

bilan bref d'une année un peu nulle :

MEILLEUR FILM
En Avant de Disney-Pixar

MEILLEURS BOUQUINS
Collisions par temps calme de Beauverger
Persuasion de Jane Austen
La Fabrique des lendemains de Rich Larson
Nino dans la nuit des époux Johanin

MEILLEUR ALBUM
Happier Than Ever de Billie Eilish

MEILLEURS JEUX VIDEOS
It Takes Two
Overcooked

MEILLEUR JEU DE SOCIETE
Le Roi des nains

MEILLEUR MIAM
Enfin, chez Carole Eckert, à Barr

MEILLEUR SLURP
Le crémant de chez Rieffel, à Mittelbergheim

9/...

C'est pas un bar, c'est une salle d'attente d'aéroport, la vidéo est un classique youtube, mais elle me met toujours d'aussi bonne humeur, du coup : Daoirí Farrell & ses potes chantent "Galway girl"

youtube.com/watch?v=4_XvKcLxj6

Show thread

7/... Quelque part en Corse (et sans doute plus un salon qu'un bar) : In Piazzole chante "A mo cunfina"

youtube.com/watch?v=xWHZw1PbND

Show thread
Show older
Mastodon - Gougère Network

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!