Déplier

J'ai lu "Mongo est un troll" de Squarzoni, une bédé d'heroic fantasy inattendue et plutôt très réussie. De Squarzoni je connaissais le boulot journalistique militant (Garduno, Zapata, Saison brune) & très brillant le dessin. Là il tente un medfan qui croise Bukowski, Brueghel et Bosch, on dirait parfois du Donjon Potron-Minet ou du Compagnons du Crépuscule, avec un rapport au monde fragile assez beau. C'est très surprenant dans ce paysage balisé. (Personne n'en a parlé nulle part, du coup.)

Les entreprises de transport de personne ont tellement du mal à recruter dans le coin qu'elles sont prêtes à payer la formation de trois mois aux personnes intéressées.
Si vous aussi vous voulez venir vivre dans le #Trièves avec un boulot pas trop chiant à temps partiel matin et soir pour avoir à bouffer et du temps libre en milieu de journée, c'est un bon plan.
Et on peut même envisager une coloc si ça vous dit.
#JeRecrute (pas moi)
candidat.pole-emploi.fr/offres

Au milieu de "My Sister Chaos," de Lara Fergus, un roman weird australien qui parle d'exil, de cartographie, de foyer, de normalité et de folie. Il y a des maths dedans, un peu, et des questions sur la façon dont on peut, ou non, représenter le monde, et s'en abstraire. C'est brillant, incarné, intriguant. J'ai hâte de voir où ça va.

"The problem was finding the end point, knowing exactly what stage the war had become a direct danger to you, knowing when you should stop trying to live your life and start running for it."

"My Sister Chaos", Lara Fergus

Le Club des amis (vol. 1) par Sophie Guerrive. C'est un spin off de sa série Tulipe, soi-disant pour les 4-8 ans. Je l'ai pris pour moi parce qu'il y a une limule dedans, et les grands gars ur-kiffent. Ca fait un peu le même effet que de découvrir les Moomins : c'est fin, c'est beau, on veut se rouler dedans. Disons que c'est un

Finir une journée d'écriture, aller chez le caviste acheter du pinard bio, puis regarder un docu pour le festival dans lequel je suis juré.

Heureusement que je suis chauve, sinon on pourrait croire que je suis devenu un vieil écrivain.

@bfluzin C'est le côté abusé de ce télétravail "imposé"
Un vrai contrat de télétravail impose que l'entreprise justement paye une partie de ton loyer, une partie de l'electricité, du chauffage, d'Internet, etc... En général l'entreprise s'accorde sur un forfait, entre 90 et 120€ / mois (en plus de ton salaire bien sûr).

Il y a des barèmes Ursaaf pour ça, comme pour les déplacements profesionnels : urssaf.fr/portail/home/taux-et

De même, tout matériel acheté par toi est déductible des impôts.
#teletaf

(Il est vraiment ultramégasuperbien le deuxième recueil traduit d'articles / essais / non-fictions de Ursula Le Guin. Il me plaît encore mieux que l'Ecriture de la nuit. Ca s'appelle Danser au bord du monde, aux éditions de l'éclat.)

Afficher le fil de discussion

"L'endroit où je suis née, où j'ai grandi, que j'aime plus que tout autre, mon monde à moi, ma Californie, reste à créer. Pour fabriquer un monde nouveau, il faut partir d'un monde qui existe. Aucun doute là-dessus. Pour en découvrir un, peut-être faut-il en avoir perdu un. Ou être soi-même perdu. La danse du renouveau, celle qui a créé le monde, a toujours été dansée ici, au bord, à la limite, sur la côte embrumée."

U. K. Le Guin

J'arrive à la partie "carnet" d'AGRAPHA. Le lien avec Feu pâle me paraît de plus en plus ténu - au niveau de la structure, seulement. Ce livre, comme Feu pâle, pousse à faire des allers retours entre les différentes sections. Les premières parties constituent l'objet d'étude du livre, ne vont pas cesser d'être commentées - pour notre plus grand bonheur. 1/n

Dans les projets qui traînaient dans les cartons depuis des années, j'ai un projet d'adaptation en bédé d'un énorme énorme livre médiéval avec l'illustrateur David Cren. Les étoiles s'alignent & je viens de commencer à piocher : premier jour de dix ans de taf. C'est tellement cool de refaire de la bédé !

apéro alcool 

CELERITO

6 de rhum paille
3 de citron vert
2 de sirop de sucre
0,5 de Pernod
0,5 de Becherovka
feuilles de céleri branche

pilonner les feuilles dans le sucre, tout le reste, shake & finestrain

Le Pernod et la Becherovka enrichissent respectivement en anis & en girofle, on peut s'en passer si on en a pas. Un mojito au céleri, c'est plutôt inattendu. Ne dites rien au moment de servir, vos amis seront très surpris !

gnôle coquetel 

SUMMER VINE

6 de calva
3 de martini rouge
1 de gnôle de mirabelle
1 quetsche
zeste de citron
trait d'angostura
trait de marasquin

écraser la quetsche et le zeste dans le vermouth, compléter, shake & finestrain, servir avec une petite quetsche au bout d'un pique

un Mahattan dans le verger, pour profiter des soirées anormalement chaudes

C'est un mec qui pisse dans sa combi intégrale pour s'hydrater. Il prend de la poudre et la tête d'une révolution (#zeugma) parce qu'il a des vers.
#DécrisMalUnFilm

Christopher Nolan des premiers films c'est un.

Et celui là un plus récent plus un là celui et.

Déplier
Mastodon - Gougère Network

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !