"The problem was finding the end point, knowing exactly what stage the war had become a direct danger to you, knowing when you should stop trying to live your life and start running for it."

"My Sister Chaos", Lara Fergus

Le Club des amis (vol. 1) par Sophie Guerrive. C'est un spin off de sa série Tulipe, soi-disant pour les 4-8 ans. Je l'ai pris pour moi parce qu'il y a une limule dedans, et les grands gars ur-kiffent. Ca fait un peu le même effet que de découvrir les Moomins : c'est fin, c'est beau, on veut se rouler dedans. Disons que c'est un

Finir une journée d'écriture, aller chez le caviste acheter du pinard bio, puis regarder un docu pour le festival dans lequel je suis juré.

Heureusement que je suis chauve, sinon on pourrait croire que je suis devenu un vieil écrivain.

@bfluzin C'est le côté abusé de ce télétravail "imposé"
Un vrai contrat de télétravail impose que l'entreprise justement paye une partie de ton loyer, une partie de l'electricité, du chauffage, d'Internet, etc... En général l'entreprise s'accorde sur un forfait, entre 90 et 120€ / mois (en plus de ton salaire bien sûr).

Il y a des barèmes Ursaaf pour ça, comme pour les déplacements profesionnels : urssaf.fr/portail/home/taux-et

De même, tout matériel acheté par toi est déductible des impôts.
#teletaf

(Il est vraiment ultramégasuperbien le deuxième recueil traduit d'articles / essais / non-fictions de Ursula Le Guin. Il me plaît encore mieux que l'Ecriture de la nuit. Ca s'appelle Danser au bord du monde, aux éditions de l'éclat.)

Afficher le fil de discussion

@marshotel Qu'est-ce que tu me recommandes de Morisson pour remettre les pieds dedans ?

@marshotel Ca m'intrigue, je vais y retourner voir si mon opinion a évolué en 20 ans (vingt ans, mon dieu !) J'avais un peu tout découvert en même temps à l'époque, et ça avait été violent & très clivant (adorer Gaiman, détester Miller, etc.) Après, j'ai bcp de mal a être objectif sur Moore, qui est sans doute un des artistes dont j'aime le mieux la totalité - l'oeuvre pélthorique, les discours, la voix. C'est un kilomaître, pour moi.

"L'endroit où je suis née, où j'ai grandi, que j'aime plus que tout autre, mon monde à moi, ma Californie, reste à créer. Pour fabriquer un monde nouveau, il faut partir d'un monde qui existe. Aucun doute là-dessus. Pour en découvrir un, peut-être faut-il en avoir perdu un. Ou être soi-même perdu. La danse du renouveau, celle qui a créé le monde, a toujours été dansée ici, au bord, à la limite, sur la côte embrumée."

U. K. Le Guin

J'arrive à la partie "carnet" d'AGRAPHA. Le lien avec Feu pâle me paraît de plus en plus ténu - au niveau de la structure, seulement. Ce livre, comme Feu pâle, pousse à faire des allers retours entre les différentes sections. Les premières parties constituent l'objet d'étude du livre, ne vont pas cesser d'être commentées - pour notre plus grand bonheur. 1/n

@marshotel Après, toutes ces questions sont pertinentes, Je pense qu'il y a une prétention à plus-que-du-comics que Moore a contribué à nourrir - "graphic novel", tout ça. Mais le vieux de Northampton a pour moi clairement un truc que les autres n'ont pas, un truc totalisant, mégalomane et très cohérent. Je comprends qui est Morrison, y compris dans ses failles & ses aigreurs. Moore reste un alien.

@marshotel Je m'en fous que les gens soient érudits et / ou virtuoses, mais si tu te présentes comme un sachant, attends-toi à te faire chercher des poux. Pour moi, Moore c'est vraiment l'inverse, la griserie de l'accumulation, mais toujours une longueur d'avance sur son lecteur. C'est pas forcément moins prétentieux, mais le minimum syndical est assuré, à mon sens.

@marshotel J'ai sans doute pas bien creusé le cas Morrison, mais il y a un truc qui m'a horrifié dans le seul tome des Invisibles que j'ai lu, un rapport dilettante / autoritaire aux éléments culturels réemployés. C'est à dire, être à la fois très décontracté vis à vis des figures invoquées - quitte à écrire des conneries - et en même temps faire très très fort le malin avec ses références. Ca m'avait frappé sur les rares trucs que je connaissais un peu : l'impression que c'était faux & forcé.

@marshotel Magnifique. J'avais oublié à quel point je déteste Grant Morrison & les Invisibles. Ca fait du bien une piqûre de rappel !

@marshotel Trop cool ! Je sais pas quoi ça tient, cette joie d'écrire pour le dessin - pas au script en lui-même, parce que bosser pour l'audiovisuel ça me fait chier. Je crois que je suis amoureux de celleux qui dessinent, en fait. C'est un art tellement aimable.

Dans les projets qui traînaient dans les cartons depuis des années, j'ai un projet d'adaptation en bédé d'un énorme énorme livre médiéval avec l'illustrateur David Cren. Les étoiles s'alignent & je viens de commencer à piocher : premier jour de dix ans de taf. C'est tellement cool de refaire de la bédé !

Déplier
Mastodon - Gougère Network

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !