Follow

Au milieu du "Voyage au phare" de Virginia Woolf. Un chouia plus dense que "Mrs Dalloway", avec un scope serré sur la famille, les relations femmes-hommes & le travail - intellectuel, artistique. Absurdement fin, incroyablement lyrique, il faut bien tenir les fils mais qu'est-ce que c'est bien ! Il y a plus d'intelligence dans ces 200 pages que dans des rayons entiers de bibliothèque. Je sais pas où ça va mais m'attends à me faire rosser le coeur avant la fin. Je vous dirai !

· · Web · 1 · 3 · 3

Alors bon, sans rien divulgâcher, il y a une partie qui s'appelle "Le temps passe" & qui est une des choses les plus extraordinaires que j'aie lu de ma vie. Magnifique bouquin. J'enchaîne direct avec "Les Vagues".

"Qu'était-ce donc ? Qu'est-ce que cela signifiait ? Les choses pouvaient-elles projeter leurs mains & vous agripper ? La lame pouvait-elle couper ? Le poing, saisir ? N'existait-il aucune sécurité ? Aucune chance d'apprendre par coeur l'usage du monde ? Aucun guide, aucun abri, mais partout le règne du prodige, le saut du sommet d'une tour dans l'infini ? Etait-il possible que, même pour les gens d'âge mûr, ceci fût la vie ? - alarmante, inattendue, inconnue." - p.246

@Leo_Henry Les Vagues est un chef-d’œuvre, il faudra que je lise les autres.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon - Gougère Network

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!