Le Président de César Aira, qui est - well - un bouquin de César Aira. C'est à dire : un des trucs narratifs les plus wtf qui existe, avec des twists au milieu de chaque phrase ou presque. Pour moi c'est incompréhensible & grisant, cet art de la déstabilisation perpétuelle. Un bouquin sur le pouvoir, l'anonymat, Buenos Aires & les histoires. Très drôle - si vous trouvez comme moi que Borges est drôle par ex - & complètement mindfuckant. J'imagine qu'on peut aussi bien détester.

Follow

(Pour l'instant, mon Aira préféré est Nuits de Flores, qui raconte l'histoire d'un couple de retraités touché par la crise de 2010 & qui se met à la livraison de pizzas à pieds - les pizzas arrivent toujours froide ; il y a aussi des gangs d'ados à scooters, un couvent secret & des nains perchés dans les arbres : grosse reco.)

· · Web · 0 · 0 · 2
Sign in to participate in the conversation
Mastodon - Gougère Network

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!