Suivre

Je lis l'étrange (et assez ratée) série de bédé Epiphania, de Ludovic Debeurme. L'impression d'un cas d'école d'auteur avec univers perso fort et spécifique (tout son boulot chez Futuro et chez Cornélius, s'il pouvait rappeler Clowes ou Burns, avait une personnalité très marquée) qui essaie de toucher le "grand public". C'est étonnament lourd et bancal, bavard, fragile. Je ne comprends pas cette tentative. Peut-être que si on le découvre par là c'est moins gênant ?

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon - Gougère Network

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !