Suivre

Je prends un pied dingue avec "Nino dans la nuit" de Capucine & Simon Johannin. Ca rappelle un peu "Le Plongeur" de Stéphane Larue, pour le boulot, la précarité et la nuit, et aussi "Querelle" de Kevin Lambert pour la jeunesse, l'exultation et Genet. En vrai ça me fait surtout penser à la Despentes des débuts, qui disait sa jeunesse et ce monde non-dit. Il y a tout ce que j'aime, la banlieue pouilleuse, Bruxelles, le Sud, une langue. Et en plus c'est chouchou !

Il y a beaucoup de belles choses, d'amour, de lucidité politique, dans la peinture noire de ce monde qui est le nôtre vu à hauteur de ceux qui ont vingt ans en 2020. C'est plus qu'un bon livre, c'est un livre réjouissant. En plus c'est chez Allia, donc très beau bouquin facile à voler. Meilleur livre lu en 2021 !

Afficher le fil de discussion
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon - Gougère Network

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !