Suivre

Sinon, je suis aussi dans "L'Arithmétique terrible de la misère" de Catherine Dufour, qui recueille ses nouvelles (plutôt SF) parues ces dix dernières années.

C'est intelligent, c'est drôle, c'est sinistre sans être désespéré, c'est politique et méchant, et c'est fabuleusement écrit. Dans les nouvelles peut-être encore plus que dans les romans, la densité et le brio stylistique explosent à la tronche.

Y a pas photo, Dufour est juste la meilleure plume du genre en France. Ouais.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon - Gougère Network

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !